Block

compagnie La Boîte à Sel | Mise en scène et dramaturgie Céline Garnavault

  • temps scolaire :
    lun 21/02/2022 - 10h & 14h30
    mar 22/02/2022 - 10h & 14h30
    jeu 24/02/2022 - 10h & 14h30
    ven 25/02/2022 - 10h & 14h30
  • hors temps scolaire : sam 26/02/2022 - 16h
  • Durée : 40 minutes
 Le site de la compagnie
dossier pédagogique     Achat en ligne
  • Tout à la fois lumineuse, sonore, innovante et ludique, la fantaisie électronique de La Boîte à sel redouble de surprises ! Elle transmute la ville en un espace imaginaire rarement exploré, celui des bruits et des lumières, à la manière d’une fable philosophique sur la nouvelle vie 3.0.

    Difficile d’imaginer soixante et un cubes transparents qui, quand on les renverse, font bip bip comme les fameuses boîtes à meuh de notre enfance ! C’est pourtant la prouesse de La Boîte à sel que de manier avec dextérité ces petites merveilles technologiques faites maison par Thomas Sillard, orchestrées par une cheffe de chantier hors pair, la metteuse en scène et marionnettiste Céline Garnavault. Tailleur strict et casque jaune vissé sur la tête, perdue au milieu de cette ville métaphorique, la voici contrainte à maitriser, organiser et surveiller cette horde indisciplinée qui se rebelle et l’empêche de prendre du repos. À l’heure du « tout virtuel », la ville fascine et nous questionne : les objets seront-ils les derniers « êtres » vivants ? Source d’émerveillement et d’interrogation, le spectacle fait dérailler le monde hyper connecté dans lequel les enfants d’aujourd’hui vivent, pensent et grandissent.

    La presse en parle :

    Avec cette fantaisie électronique, la compagnie La Boîte à Sel poursuit sa démarche d’explorations plastiques et sonores entamée avec ses créations précédentes (Play, Les fusées, Revers). Seule sur scène entourée de soixante petits cubes transparents et sonores connectés, la comédienne et metteuse en scène Céline Garnavault échafaude des architectures complexes, comme des villes lumineuses et bruyantes en perpétuelle mutation. Des villes sans trace humaine, seulement animées par les sons des fameux « blocks » — sortes de « boîtes à meuh » 2.0 conçues par le plasticien sonore Thomas Sillard — qu’elle mime en simultané, donnant à voir ce qu’on entend. En résulte un spectacle aussi ludique que poétique sur « le thème de la construction (de soi ?) de la ville qui se déploie, se démultiplie, mute en permanence, change ses perspectives (et notre regard ?) et devient un espace (le nôtre ?) un jour apprivoisé, le lendemain étranger à nouveau. » Et l’occasion idéale d’éveiller l’imaginaire des jeunes spectateurs. Journal Ventilo

  • Distribution

    • Mise en scène, dramaturgie : Céline Garnavault
    • Jeu en alternance : Céline Garnavault / Gaëlle Levallois
    • Conception des blocks et création sonore : Thomas Sillard
    • Assistante à la mise en scène : Lucie Hannequin
    • Collaboration artistique : Frédéric Lebrasseur et Dinaïg Stall
    • Assistante son : Margaux Robin
    • Collaboration sonore : Pascal Thollet
    • Composition musicale : Frédéric Lebrasseur et Thomas Sillard
    • Développement des blocks : Raphaël Renaud / KINOKI
    • Création lumière : Luc Kerouanton
    • Scénographie : Céline Garnavault, Thomas Sillard, Lucie Hannequin et Luc Kérouanton
    • Réalisation : décor Daniel Péraud
    • Costumes : Lucie Hannequin
    • Régie son : (en alternance) Thomas Sillard / Margaux Robin /Stéphane Brunet / Julien Lafosse
    • Régie lumière et plateau (en alternance) : Léa Poulain / Florian Legay

    Mentions Obligatoires

    • Soutiens :
      Théâtre jeunesse Les Gros Becs de Québec. Très Tôt Théâtre - Scène conventionnée jeunes publics à Quimper. IDDAC – Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel – Agence Culturelle de la Gironde. La Fabrique - Création culturelle numérique de la Nouvelle Aquitaine OARA - Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine - DRAC Nouvelle Aquitaine. Ville de Bordeaux - Institut Français et Ville de Bordeaux - dispositif développement des échanges artistiques internationaux Le tout petit festival - CC Erdres et Gesvres


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.