DES GESTES BLANCS

CHORÉGRAPHIE SYLVAIN BOUILLET
Festival L'impruDanse | troisième édition
SAMEDI 6 AVRIL – 16 : 00
 Le site de la compagnie
  • Un magnifique spectacle entre un père et son enfant. Ou comment la danse rapproche les différences pour ne faire qu’un. Ou comment le poids de l’un supporte le poids de l’autre et inversement...

    Sylvain Bouillet, accueilli l’an passé avec La Mécanique Des Ombres, interroge dans ce spectacle le lien paternel. Il explore grâce à la danse ce qui se joue entre un adulte et un enfant; une magnifique rencontre de deux corps au poids et taille très contrastés. Cette différence génère une gestuelle, des états et des émotions complexes. L’occasion pour Sylvain Bouillet de sortir de ses habitudes, de la coordination lentement acquise. Tenter de sentir certains gestes pour la première fois, de redécouvrir le potentiel de sa corporéité en sortant du mouvement «su», en cherchant à vivre ce qui n’a pas encore été vécu. Le geste se fraie un chemin dans la tentative, l’hésitation, le déséquilibre, la maladresse, la persévérance.

    Pour l’accompagner, Sylvain Bouillet a choisi son propre fils. Un moment de pureté, de partage et de tendresse...

    LA PRESSE EN PARLE

    Dans cette pièce, toutes les questions de gravitation, d’équilibre, de poids et contre-poids, de volumes, de failles, de passages, de négociation des intensités, d’infiltrations, de feintes, d’esquives, de dons et abandons, sont examinées à neuf, à travers deux corps si totalement dissemblables, et pourtant si formidablement proches. L’un est quand même le prolongement de l’autre. Mais il est tout ailleurs, radical dans sa différence. C’est vraiment tout autre chose que la niaiserie entre un père et son petit. Il faut dire que la personnalité de l’enfant entre en ligne de compte: malicieux certes joueur bien heureusement, mais sûr d’être, avant tout. Et d’être en relation. En expérience de la relation avant toute chose. Des gestes blancs est une pièce qui va loin, très loin.– Gérard Mayen, Danser Canal historique



  • Distribution

    • Direction artistique et chorégraphie : Sylvain Bouillet
    • Dramaturgie : Lucien Reynès
    • Conseil artistique : Sara Vanderieck
    • Interprétation : Charlie Bouillet et Sylvain Bouillet
    • Création lumière : Pauline Guyonnet
    • Composition musicale : Christophe Ruetsch

    Mentions obligatoires

    • Production : Naïf Production
    • Coproduction : CDCN les Hivernales - Avignon, Le Cratère – scène nationale d’Alès, CCN Malandain – Ballet Biarritz , CDCN - Le Pacifique – Grenoble.
    • soutiens : DRAC PACA, Ville d’Avignon, KLAP – Maison pour la danse de Marseille, Agora – Cité internationale de la danse de Montpellier
    • Crédit photo : Mirabel White




  •  Achetez en ligne

    Achetez vos billets avec ou sans Carte Libre Saison directement sur notre site de billetterie en ligne par paiement sécurisé.
    Avec Carte Libre SaisonSans Carte Libre Saison
    Pass Soirée L'ImprudansePass L'Imprudanse

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.