LES DÉCLINAISONS DE LA NAVARRE

CONCEPTION ET INTERPRÉTATION CLAIRE LAUREAU ET NICOLAS CHAIGNEAU
Festival L'impruDanse | troisième édition
SAMEDI 6 AVRIL – 19 : 00
 Le site de la compagnie
  • Quand Henry de Navarre rencontre Marguerite de Valois... Plusieurs fois. À mi-chemin entre la danse et le théâtre, Les Déclinaisons de la Navarre forment un savoureux précis de décomposition où le sérieux se mêle à la bêtise, le sensible à l’absurde. Irrésistible.

    Claire Laureau et Nicolas Chaigneau s’emparent d’une séquence extraite d’un téléfilm oublié. Avec humour et discipline, le duo la soumet à une série de transformations, la réinvente, la décale. Le jeu étant de la caricaturer, d’y apposer des contraintes physiques décalées, d’en réécrire les dialogues, et de trouver une multitude d’angles sous lesquels l’aborder. Une grande partie du travail s’est portée sur la progression rythmique de la pièce, en s’appuyant notamment sur la création d’une bande son composée de musiques savantes et actuelles, de sons divers (animaux, bruitages, enregistrements de voix...) et de silences finement répartis.

    L’absurde et l’humour font clairement partie de la proposition, et l’humeur de certaines scènes nous rappelle l’univers hilarant des Monty Python. L’aspect théâtral du spectacle est soutenu par un travail physique et chorégraphique précis.

    Les Déclinaisons de la Navarre répondent à l’envie de créer un spectacle accessible, léger et exigeant.

    LA PRESSE EN PARLE

    Quel régal! Il y a dans ce spectacle plus qu’un exercice de style : un enchantement du minuscule, à la fois libre et précis.– Marie Soyeux, La Croix

    Chaque mot compte, chaque geste aussi, tout fait sens, tout fait signe vers la profondeur sans jamais s’en alourdir. Et c’est irrésistiblement drôle. – Samuel Miloux, I/O Gazette



  • Distribution

    • Conception, interprétation : Claire Laureau et Nicolas Chaigneau
    • Lumières : Benjamin Lebrun, en collaboration avec Valérie Sigward
    • Musique : Stanley Myers, Crystal Castles, Xavier Cugat Jessica Jalbert, Johann Sebastian Bach Johann Strauss Sr Mauricio Kagel, Laurent Perrier
    • Montage son : Nicolas Chaigneau et Claire Laureau

    Mentions obligatoires

    • Production : pjpp
    • Coproduction : Le Phare, Centre Chorégraphique National du Havre Normandie (Aide à l’écriture)
    • pjpp est soutenu pour cette création par le Direction Régionale des Affaires Culturelles de Normandie, la Ville du Havre, le Département de Seine-Maritime, et l’ODIA Normandie
    • Soutien logistique et moral : La BaZooKa ; Le Relais, Centre de recherche théâtrale, Le Câtelier ; Le Théâtre des Bains-Douches du Havre
    • Remerciements : Laëtitia Passard, Aurore Di Bianco, François et Tonie Guillemette, Sarah Crépin et Etienne Cuppens, Ludovic Pacot-Grivel, et les équipes du Théâtre des Bains-Douches et du Phare.
    • Crédit photo : Wilfried Lamotte. Julien Athonady.




  •  Achetez en ligne

    Achetez vos billets avec ou sans Carte Libre Saison directement sur notre site de billetterie en ligne par paiement sécurisé.
    Avec Carte Libre SaisonSans Carte Libre Saison
    Pass Soirée L'ImprudansePass L'Imprudanse

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.