Gravité

chorégraphie Angelin Preljocaj | Ballet Preljocaj

Jeudi 02 avril - 21 : 00
 Y aller avec TED Petit Bus
 Le site de la compagnie
Achat en ligne
  • Le retour sur la Grande Scène du maître incontesté de l’art chorégraphique moderne. Invisible, impalpable, essentielle : la gravitation pour Angelin Preljocaj est un phénomène aussi nécessaire que mystérieux. Pour le questionner, sa nouvelle création puise aux fondamentaux de sa danse.

    Depuis des années, les notions de poids, d’espace, de vitesse, de masse, traversent « de façon intuitive » les ballets d’Angelin Preljocaj. Même si, fidèle à sa règle, le chorégraphe alterne depuis trente ans « des pièces de recherche pure et des ballets plus narratifs », ces thèmes immatériels sont les fils continus de son parcours. Avec Gravité, il signe une pièce qui explore les lois universelles de l’attraction des masses entre elles, remonte aux sources de son écriture gestuelle. « Du plus léger au plus massif », il invente pour chaque degré de résistance de l’air une suite de mouvements spécifiques. Chaque séquence est mise en relation avec une oeuvre musicale, dans un large éventail de timbres et de rythmes qui va de Gérard Grisey à Dmitri Chostakovitch en passant par Jean-Sébastien Bach. Aux théories scientifiques de Newton et d’Einstein répondent ainsi « les sensations corporelles et spatiales » des danseurs, dans une véritable « odyssée » charnelle et cosmique

    LA PRESSE EN PARLE

    L’homogénéité technique de la compagnie, son endurance, sa solidité, suscitent le respect et l’admiration. Développés à la seconde ou attitudes, équilibres parfaitement tenus, ensembles impeccables, la compagnie prouve ainsi qu’elle répond aux meilleurs standards internationaux. La créativité et l’inventivité du mouvement ne sont pas en reste. Preljocaj cherche et trouve des combinaisons et des figures inédites, des portés complexes, tout en puisant dans l’air du temps des pratiques corporelles. Delphine Goater, Resmusica

    C’est une évidence sur scène : les treize magnifiques danseurs embarqués dans l’aventure ont relevé le défi avec fougue. (…) Un unisson calme et puissant des interprètes ensemble qui s’ouvre et se ferme, comme un coeur palpitant. Emmanuelle Bouchez, Télérama

  • Distribution

    • CHORÉGRAPHIE : Angelin Preljocaj
    • MUSIQUES : Maurice Ravel, Johann Sebastian Bach, Iannis Xenakis, Dimitri Chostakovitch, Daft Punk, Philip Glass, 79D
    • COSTUMES : Igor Chapurin
    • LUMIÈRES : Éric Soyer
    • ASSISTANTE RÉPÉTITRICE : Cécile Médour
    • CHORÉOLOGUE : Dany Lévêque
    • DANSEURS : Baptiste Coissieu, Leonardo Cremaschi, Marius Delcourt, Léa De Natale, Antoine Dubois, Isabel García López, Véronique Giasson, Florette Jager, Laurent Le Gall, Théa Martin, Víctor Martínez Cáliz, Nuriya Nagimova

    Mentions Obligatoires

    • PRODUCTION : Ballet Preljocaj
    • COPRODUCTION : Chaillot - Théâtre National de la Danse - Paris, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Biennale de la danse de Lyon 2018, Grand Théâtre de Provence, Scène Nationale d’Albi, Theater Freiburg (Allemagne)
    • Le Ballet Preljocaj / Centre Chorégraphique National est subventionné par le Ministère de la culture et de la communication - DRAC PACA, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Département des Bouches-du-Rhône, la Métropole Aix-Marseille Provence / Territoire du Pays d’Aix et la Ville d’Aix-en-Provence. Il bénéficie du soutien du Groupe Partouche - Casino Municipal d’Aix-Thermal, des particuliers et entreprises mécènes ainsi que des partenaires.


VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.