D. Quixote

Chorégraphie Andrés Marín | texte et dramaturgie Laurent Berger
Danse
Festival l'ImpruDanse
Jeudi 5 avril > 21:00 > Complexe St Exupéry    
 Y aller avec TED Petit Bus
 Le site de la compagnie
  • Andrés Marín nous a fait vibrer l'an dernier avec « Yatra ». Il revient avec une adaptation très personnelle de « Don Quijote ». Un moment d'exception.

    Andrés Marín confronte deux socles de la culture hispanique, le Flamenco, dont il est un des plus emblématiques créateurs contemporains et l'œuvre phare de Cervantes. Traversé par tous les faisceaux qui ont forgé notre modernité, Don Quijote propose un défi sans limite à celui qui cherche à le réinterpréter à la lumière de notre actualité. Le vieillissement, la volonté du désir et la douleur de l’échec, la sexualité sans objet, l’impuissance des actes et la dictature des conventions, l’impossibilité de réagencer l’ordre du monde par la force de l’imagination sont les thèmes sous-jacents du « Quijote » qui éclairent mieux que d’autres la dérive de nos sociétés et de nos vies désorientées.

    Sans se limiter à la figure mythique du personnage de Cervantes ni au récit de ses aventures, Andrés Marín, avec la complicité du metteur en scène et dramaturge Laurent Berger, puise par fragments dans la force primitive de l’œuvre pour en retirer des éléments hybrides à qui il offre une expression nouvelle, celle du flamenco. Andrés Marín offre à Quijote un écrin singulier, une métaphore du combat qu’il mène pour pousser son flamenco dans ses derniers retranchements.

    Volontiers urbain et provoquant, sonore et contemporain, charnel et spirituel, fidèle à son style qui bouscule l’orthodoxie en connaissance de cause, « D. Quixote » propose un défi à l’esthétique du flamenco pour en retrouver les sources.

    LA PRESSE EN PARLE

    Le corps toujours tendu et élancé, Andrés Marín est un danseur solaire, doté d’une technique étourdissante de précision, mais toujours libre, inclassable, à la recherche de nouveaux territoires inexplorés et d’un langage neuf pour exprimer ses émotions. Une nouvelle fois, il devrait surprendre ! Stéphane Cerri, Midi Libre



  • Distribution

    • chorégraphie et Direction musicale: Andrés Marín
    • dramaturgie et textes / traduction: Laurent Berger
    • création lumières: Laurent Bernard
    • création sonore: Teatro National de Chaillot
    • vidéo: Sven Kreter
    • scénographie: Oria Puppo
    • bande dessinée: Gaspar "El Pinturillas"
    • déléguée à la production: Daniela Lazary

    Mentions obligatoires

    • Photo © Benjamin Mengelle
    • co-production: Théâtre National de Chaillot ( Paris) - Biennale de Flamenco de Sevilla - Théâtres en Dracénie, Scène conventionnée dès l’enfance et pour la danse - Scène Nationale du Sud Aquitain.
    • avec le soutien du Théâtre de Nîmes.
    • Artemovimiento - Andrés Marín Flamenco Abierto






  •  Achetez en ligne

    Achetez vos billets avec ou sans Carte Libre Saison directement sur notre site de billetterie en ligne par paiement sécurisé.
    Avec Carte Libre SaisonSans Carte Libre Saison